ADRIEN - Arbres Dispersés et Rôle dans les Invasions d'Espèces Nuisibles

  • Porteur

    INRA Centre Val de Loire, Université d'Orléans

  • Partenaires
    SAINT JEAN DE BRAYE, OFFICE NATIONAL DES FORETS, FREDON CENTRE, PLANTE & CITE, FLEURY LES AUBRAIS, SARAN, AGGLOMERATION ORLEANS VAL DE LOIRE
  • Financeurs

    Région Centre Val de Loire

Retour à la liste des projets

[ Projet terminé ] [ 2012 - 2015 ]

Protection Biologique Intégrée et gestion de la flore spontanée
Ecologie et biodiversité
Végétal - Paysage - Urbanisme : approches intégrées
Analyse du paysage, Flore et faune invasives, Reconnaissance et gestion des organismes nuisibles
Correspondant(s) Plante & Cité :
GUERIN Maxime
objectifs :

Déterminer le rôle des arbres ornementaux dans la circulation de micro-organismes phytopathogènes et insectes envahissants entre zones urbaines et territoires ruraux. 

résumé :

Le programme ADRIEN avait pour objectif de mieux comprendre le rôle des arbres hors forêts dans la distribution des bio-agresseurs invasifs des milieux forestiers. L'échelle d'étude était la région Centre qui dispose de différents types de paysage. Le programme d'étude a permis de mieux comprendre comment les différentes essences d'arbres se répartissent sur le territoire en fonction du contexte paysager, et a montré comment la répartition des différents sujets sur le territoire influençait la dispersion des bioagresseurs. 

méthode :

Les 3 organismes modèles retenues pour l'étude étaient : la chenille processionnaire du pin, la rouille foliaire à Melampsora larici-populina des peupliers et mélèzes et le puceron lanigère du peuplier.

Le projet s'est articulé autour de 2 types de tâches : "Inventaire des arbres hôtes" et "Distribution et flux des espèces associées"

 

bilan :

Les principales conclusions de ce projet sont :

  • Une forte contribution du patrimoine arboré privé dans les continuités écologiques en ville (et à l'interface milieu urbain / milieu rural) ;
  • Une très faible variabilité génétique des peupliers d’ornement dans nos paysages ruraux et urbains, avec la prédominance du peuplier d’Italie et de ses descendants ;
  • Un rôle majeur des arbres ornementaux dans la forte perméabilité de la Beauce à la dispersion de la processionnaire du pin ;
  • Les populations de puceron lanigère du peuplier en Centre-Val de Loire sont issues de l’émergence récente de populations locales, et non de la dispersion d’une population méridionale ;
  • Le milieu urbain met bien en présence les deux hôtes de la rouille du peuplier à Melampsora larici-populina en dehors de leur aire commune naturelle et le champignon est en mesure d’y boucler son cycle biologique.

arbre - arbre urbain - continuite ecologique - dynamique des populations - inventaire - maladie - processionnaire du pin - puceron - ravageur - rouille