Résultats 2016 du programme SaveBuxus : gestion de la pyrale

Pyrale rameaux écorcés
  • Porteur
    Plante & Cité, Astredhor
  • Partenaires du projet
    INRA Avignon, Koppert France, CDHR Centre, AREXHOR Grand-Est, AREXHOR Seine-Manche, GIE Plantes et Fleurs Sud-Ouest, Ville de Paris, Ville de Mulhouse, Ville de Lyon, Ville de Gaillard, Ville d'Orléans, Ville de Nantes, Ville d'Antibes, Ville d'Avignon, Kristoff Paysage, Société Alsacienne d'Entomologie, FREDON Ile-de-France, FREDON Pays de la Loire, FDGDON 84, FREDON Rhône-Alpes, FREDON Aquitaine, FREDON Alsace, Disneyland Paris, Jardin du Luxembourg, Espaces verts Marchand, Ministère en charge de l'Ecologie, Ministère en charge de la Culture, Ministère en charge de l'Agriculture
  • Financeurs du projet

    Plante & Cité, Végépolys, Val'hor, Onema (Ecophyto), FranceAgriMer, Fondation de France, Koppert France, Région Pays de la Loire

Retour au centre de ressources

[ Compte-rendu d'étude ] [ Publié en 2017 ]

Protection Biologique Intégrée et gestion de la flore spontanée
Méthode de lutte et biocontrôle
année de réalisation :
2017
éditeur :
Plante & Cité, Astredhor
Rédacteur(s) :
BURADINO Maurane, TABONE Elisabeth, GUERIN Maxime, GUTLEBEN Caroline, MARTIN Jean-Claude, ROBERT Fabien
objectifs :

Présenter les résultats issus des travaux du programme SaveBuxus pour l'année 2016.

résumé :

Cette synthèse des travaux 2016 donnent de premiers éléments pour mieux comprendre et limiter les attaques de la pyrale du buis. Elles s’adressent aux professionnels de l’horticulture, de la fleuristerie, du paysage, mais aussi aux collectivités, producteurs et gestionnaires de buis.

Les résultats obtenus ont permis d’avancer un peu plus vers la construction d’une stratégie de gestion de la pyrale : 

 

  • En ce qui concerne le piégeage des papillons, toutes les phéromones commercialisées en France en 2016 étaient suffisamment attractives. En cas de très forte pression, le piégeage de masse seul ne permet pas de protéger efficacement les buis.
  • Concernant le parasitisme d’oeufs de pyrale, les souches de trichogrammes sélectionnées au laboratoire continuent à être testées. Les travaux doivent se poursuivre pour permettre à terme l’utilisation de cette solution dans des conditions optimales d’efficacité.

 

La synthèse  des travaux sur le volet ‘dépérissement du buis induit par Cylindrocladium buxicola’  sera publiée prochainement.

biocontrole - methode de lutte - méthodes alternatives - piégeage - produit de biocontrole