Le lierre : un allié pour la végétalisation et la biodiversité - Info Etudes

  • Porteur
    Division des Etudes Végétales
Retour au centre de ressources

[ Fiche de synthèse ] [ Publié en 2016 ]

Choix des végétaux et innovation végétale
Ecologie et biodiversité
Flore et faune invasives, Evaluation de la biodiversité et des services écosystémiques, Végétalisation du bâti et des infrastructures
Rédacteur(s) :
LE CHAUDELEC Lucie, JAPIOT Xavier
objectifs :

Exposer une vision équilibrée des impacts de la présence du lierre sur le bâti

 

Cette fiche de synthèse est issue de l'Info Etudes n°45 rédigé par la Direction des Espaces verts et de l'Environnement et le Service des Sciences et Techniques du végétal, la Division des Études végétales et du Laboratoire d'agronomie de la Mairie de Paris.

résumé :

Vincent Van Gogh, dans une lettre à son frère Théo du 6 juillet 1875 nous parle du lierre : « J’ai loué une petite chambre à Montmartre où tu te plairais. C’est petit, mais elle donne sur un petit jardin tapissé de lierre et de vignes ».
Le lierre, manifestement apprécié des peintures, des écologues, de certains oiseaux et de nombreux insectes fait cependant l’objet de quelques réticences.
Son impact sur les murs et les bâtiments est un sujet controversé. Il est considéré comme pouvant porter atteinte à la qualité des murs sur lesquels il s’accroche avec ses « crampons », alors que ses propriétés protectrices vis-à-vis des murs ont été également révélées par plusieurs études. A l’université d’Oxford, l’équipe de recherche du professeur Heather Viles a mené une étude sur une durée de trois ans, pour exposer une vision équilibrée des impacts de la présence du lierre sur le bâti.

arbuste - biodiversite - lierre - plante grimpante - végétalisation
Documents associés
  • Consulter la fiche "Le lierre : un allié pour la végétalisation et la biodiversité - Info Etudes"