Premiers résultats de l’enquête sur les paysages comestibles fruitiers dans la cité…Il est encore temps d'y participer !

[ À partir du 26/10/2021 ]

Dans le cadre du projet d'inscription au patrimoine immatériel universel de l'Unesco, des savoirs et savoir-faire ancestraux des formes fruitières palissées, un collectif animé par Les Amis du Potager du Roi, a lancé depuis plusieurs mois une consultation avec l'appui de Plante & Cité, sur les paysages comestibles fruitiers à l'attention des gestionnaires des collectivités territoriales.

Il s'agit en outre d'établir la première cartographie des initiatives de constitution de paysages comestibles fruitiers en ville afin d'initier un réseau.

Les premiers retours au questionnaire confirment l'intérêt pour ce sujet et des idées apparaissent déjà :

  • Les réponses apportent des points de vue très divers : élus et responsales d’espaces verts, jardiniers et également responsables associatifs. Si certains répondants se lancent dans l’aventure (Ris-Orangis), d’autres ont une longue expérience de l’arbre fruitier en ville (Alès , Lyon, Nantes, etc.) – et sont ceux qui font le bilan le plus positif de leur expérience.
  • Les répondants souhaitent échanger sur plusieurs sujets et les thèmes qui semblent dominer pour l’instant sont : comment organiser l’entretien sur le long terme, comment mesurer des impacts des paysages comestible fruitiers, comment impliquer les habitants et quels sont les facteurs de succès et les erreurs à éviter.
  • En ce qui concerne les trois problèmes les plus difficiles rencontrés par les répondants viennent les questions liées à la gestion des récoltes, à la casse et à la dégradation des arbres, et à la formation des agents -et en particulier à la taille.
  • Les réponses confirment la multiplicité des services que peut apporter l’arbre fruitier en ville ainsi que la grande diversité des espèces et des formes de conduites utilisées. Ils confirment enfin que l’arbre fruitier en ville constitue une excellente opportunité de coopération entre les services municipaux, les associations et les habitants.

 

Si vous ne l’avez pas encore fait, merci de répondre au questionnaire :
https://form.dragnsurvey.com/survey/r/e7675888
Et de vous joindre ainsi à l’observatoire des paysages comestibles fruitiers dans la cité !

 

Les premiers répondants: Alès (associatif, ville et agglomération), Bourg sur Colagne (associatif), Carhaix (espaces verts), Chambray-les-Tours (élu), Chédigny (espaces verts), Gennevilliers (biodiversité), Nantes (espaces verts), Lyon (élu), Montreuil (valorisation de la nature), Noisy le Grand (associatif), Paris (associatif, jardinier), Rennes (architecte métropole), Riom (espaces verts), (partenaire associatif), Ris Orangis (élu), Talcy (jardinier), Paris (jardinier), Toulouse (particulier), Tourcoing (travaux neufs), Saint Rémy les Chevreuse (association) et Versailles (jardinier).