La synthèse 2018 de surveillance biologique du territoire dans les JEVI est en ligne

[ À partir du 10/12/2019 ]

Cette synthèse nationale est issue des observations compilées dans les BSV JEVI édités en 2017, ainsi que dans les bilans phytosanitaires régionaux réalisés par les animateurs-filière JEVI. Elle fait état de la répartition et de la dynamique de développement des ravageurs et maladies des plantes observés en JEVI professionnelles (parcs, jardins et autres espaces verts, voiries).

 

Une année 2018 favorable aux parasites de faiblesse

En 2018 de nouveau, les conditions et accidents climatiques (tempêtes, canicules, sécheresse, pluies intenses ...) ont contribué à affaiblir les végétaux. Si la pression des ravageurs et maladies les plus courants était globalement plus faible que les années précédentes, le développement des parasites de faiblesse (scolytes, Phytophthora sp. ...) est favorisé par cette situation.

 

Une menace venue de nouveaux organismes exotiques

De nouveaux organismes exotiques potentiellement envahissants continuent d'être observés et ceux déjà présents se dispersent sur le territoire (insectes xylophages en particulier : scolyte du caféier, perceur chinois, capricorne asiatique des agrumes ...).

A noter depuis quelques années, une recrudescence des signalements de tigres, punaises et thrips (notamment exotiques, tels que la punaise réticulée du chêne, le tigre du laurier-sauce ou le thrips des serres) qui peuvent engendrer des niveaux de dégâts parfois conséquents localement.

 

Pour télécharger la synthèse 2018 ainsi que les précédentes