Réseaux racinaires et réseaux enterrés, quelle cohabitation possible en ville ?

  • Porteur

    Plante & Cité

  • Partenaires
    Ville d'Angers, Grand Lyon, CD92 - Conseil Départemental des Hauts de Seine, CAUE77, UMR AMAP (CIRAD), Copalme, Citare (26), Pousse Conseil (34), Sol Paysage (91), Fleur de Sol (33), Atelier Sols, Urbanisme et Paysage (31), Observatoire National DT/DICT, FNEDRE, GRDF, GRTGaz, ENEDIS, IDDRIM, CIBI, Fédération Cinov
  • Financeurs

    VAL'HOR

     
Retour à la liste des projets

[ Projet en cours ] [ 2021 - 2023 ]

Economie et management
Matériel - Matériau - Equipement, Pratique de gestion et d'entretien durable
Correspondant(s) Plante & Cité :
LAILLE Pauline
objectifs :

 

  • Identifier des outils et des méthodes permettant d’instaurer une cohabitation pérenne entre réseaux racinaires et réseaux enterrés le plus en amont possible
  • Construire une typologie de référence des différentes situations de cohabitation problématique et identifier les bonnes pratiques pouvant être mises en œuvre pour y faire face
  • Diffuser les connaissances scientifiques actuelles concernant le fonctionnement, l'architecture et la répartition des réseaux racinaires des arbres urbains
  • Faire le point sur les technologies et méthodes de détection des racines dans le sol
résumé :

 

Le sol est un milieu multifonctionnel où se rencontrent différents usages. Les réseaux racinaires des plantations urbaines, en particulier des arbres, doivent ainsi cohabiter avec les réseaux enterrés d’électricité et de gaz, de chaleur, de télécommunications, ainsi que d’eau potable, pluviales et usées.

Il est aujourd'hui compliqué d’installer et d’intervenir sur des réseaux enterrés sans risquer d’abimer les réseaux racinaires des arbres à proximité, qui s’en trouvent alors affaiblis ou condamnés. Inversement, les réseaux racinaires des arbres, dont le développement est opportuniste et la répartition difficilement prévisible, sont aujourd’hui susceptibles d'entrainer des dégâts non négligeables sur les réseaux enterrés à court et à long terme. Les arbres urbains sont ainsi souvent perçus comme une contrainte par les exploitants de réseaux et les entreprises de travaux.

Dans un contexte de reconnaissance croissante de l’importance de l’arbre en ville entrainant des plans de plantation de plus en plus ambitieux, il devient donc nécessaire d’identifier comment instaurer une cohabitation pérenne entre les réseaux racinaires des arbres et les réseaux enterrés et ceci le plus en amont possible des projets d'aménagement et des chantiers.

méthode :

 

  • Constitution d'un Comité de Pilotage réunissant représentants de collectivités, concessionnaires de réseaux enterrés et experts arbres et sols
  • Recherche documentaire : littérature scientifique et technique
  • Enquête quantitative et études de cas qualitatives
  • Conception d'un livrable de synthèse
  • Identification de nouveaux axes de recherche

[ 2022 ]

Enquête nationale

Dans un contexte de reconnaissance croissante de l’importance des arbres en ville pour répondre aux défis de la ville durable, la cohabitation pérenne des racines avec les réseaux enterrés est un enjeu fort pour l’aménagement urbain. Il s’agit de pouvoir garantir à la fois le bon développement de l’arbre et de son système racinaire et le bon fonctionnement des réseaux enterrés.

Publics visés : acteurs professionnels publics et privés des arbres, des sols et des réseaux enterrés

  • Collectivités territoriales (services en charge des espaces verts, des voiries, des réseaux)
  • Paysagistes concepteurs
  • Bureaux d’études et experts arboricoles, experts du sol, pédologues
  • Propriétaires ou exploitants de réseaux enterrés
  • Entreprises de travaux VRD et TP, de détection de réseaux, de travaux paysagers, etc.

Finalité : S'appuyer sur des retours d'expérience pour construire une boîte à outils à destination des professionnels

  • Etablir une typologie des situations problématiques
  • Recenser les solutions mises en oeuvre sur le terrain
  • Recenser les besoins de connaissances et la perception des enjeux

Durée : L'enquête est ouverte de mars à juin 2022

>> Pour participer à l'enquête <<

 

Une version Word est disponible (ICI). Elle peut être complétée, scannée, et transmise par voie postale ou électronique à Pauline Laïlle, pauline.laille@plante-et-cite.fr, Plante & Cité, Maison du végétal, 26 rue Jean Dixméras, 49066 ANGERS.

[ 2023 - 2024 ]

Livrables et productions

  • Recueil de fiches actions présentant un panorama des situations de cohabitation problématique et des bonnes pratiques pouvant être mises en œuvre pour y faire face
  • Synthèse des connaissances scientifiques actuelles concernant le fonctionnement, l'architecture et la répartition des réseaux racinaires des arbres urbains
  • Construction d'un nouveau sujet de recherche concernant les réseaux racinaires des arbres en milieu urbain et les outils de détection

diagnostic racinaire - reseau electrique - système racinaire - voirie