Gestion écologique des plantes envahissantes : pratiques en espaces verts

  • Porteur

    Plante & Cité

  • Partenaires
    FCBN, GT IBMA
  • Financeurs

    AFB (Ecophyto), Val'hor, Plante & Cité, Conseil Régional des Pays de la Loire

Retour à la liste des projets

[ Projet terminé ] [ 2015 - 2018 ]

Protection Biologique Intégrée et gestion de la flore spontanée
Ecologie et biodiversité
Génie écologique, Flore et faune invasives, Méthode de lutte et biocontrôle, Reconnaissance et gestion de la flore spontanée
Correspondant(s) Plante & Cité :
HEDONT Marianne, GUERIN Maxime
objectifs :

 

  • Identifier et valider scientifiquement l’intérêt des pratiques de gestion mises en oeuvre ou innovantes telles que des pratiques culturales, du biocontrôle, une gestion paysagère …
  • Evaluer les techniques sur leur efficacité et les conditions de mises en œuvre (caractéristiques techniques et coûts).
résumé :

 

Dans le contexte actuel de la réduction des produits phytosanitaires de désherbage, la gestion des plantes à caractère envahissant soulève encore de nombreuses questions de la part des professionnels. Les gestionnaires des zones non agricoles (collectivités territoriales, gestionnaires d’infrastructures de transport, de voies navigables…) rencontrent des difficultés techniques et économiques pour gérer les pressions exercées par ces communautés végétales. Il peut s’agir de plantes exotiques envahissantes comme la renouée ou l’ailanthe mais des difficultés de gestion sur des végétaux tels que le liseron ou le chardon sont également rencontrées par les gestionnaires de parcs et jardins dans le cadre de la gestion différenciée.
Face à ces dynamiques végétales, plusieurs stratégies existent : le désherbage, le confinement, l’aménagement (acceptation contrôlée). Les acteurs manquent de données sur l’efficacité qui soient contextualisées. Il existe aussi un fort besoin d’outils de diagnostic pour accompagner les choix techniques des gestionnaires. L’enjeu est de rationaliser les interventions à partir de références testées afin de mieux gérer ces espèces. Cette étude vise ainsi à mieux accompagner les gestionnaires d’espaces verts dans la mise en place d’une gestion écologique efficace des plantes envahissantes.

méthode :

Documentation sur les techniques et procédés.

Enquête sur les pratiques en Jardins Espaces Végétalisés et Infrastructures (JEVI).

[ 2015 - 2016 ]

Documentation sur les techniques et procédés

Objectifs :

  • Sélectionner les espèces végétales posant de forts problèmes de gestion
  • Identifier situations et contextes où leur contrôle est problématique
  • Préfigurer un observatoire des pratiques de gestion écologique
  • Identifier les acteurs scientifiques à associer au programme
  • Identifier un réseau d’expérimentation potentiel

 

Méthodologie :

  • Consultation des têtes de réseaux et acteurs professionnels de la gestion des plantes envahissantes
  • Bibliométrie scientifique sur les techniques / procédés de gestion sur les principales plantes envahissantes dans les JEVI
  • Enquête auprès des gestionnaires sur les pratiques de gestion écologiques et les contextes dans lesquels ces pratiques sont mises en œuvre. Diffusion auprès des têtes de réseaux

[ 2016 - 2018 ]

Enquête sur les pratiques de gestion écologique des plantes envahissantes terrestres

Objectifs :

  • Recenser et analyser les pratiques de gestion écologiques des plantes envahissantes terrestres
  • Évaluer la pertinence des pratiques mises en œuvre selon la cohérence objectifs - moyens - résultats et en fonction du type d’espèces et des sites gérés

 

Méthodologie :

  • Sollicitation d'experts scientifiques et techniques pour le suivi du projet
  • Collecte de données de terrain auprès de gestionnaires JEVI 
  • Analyse des stratégies d'action et des pratiques (efficacités, modalités économiques et organisationnelles)
  • Workshop gestionnaires et experts  
  • Publication de fiches de synthèse (stratégie de gestion, itinéraires techniques et matériel) 
bilan :

La gestion des plantes envahissantes terrestres est très contexte dépendant. La stratégie à mettre en oeuvre sur un site donné doit être réfléchie en fonction des caractéristiques de l'espèce à gérer, du site et des moyens. Ces stratégies associent différents modes d'action, décrits dans le recueil d'expériences issu de l'enquête : coupe, arrachage, bâchage, plantation, pâturage. Même si nécessaire, un plan de gestion adapté ne suffit pas à garantir une maîtrise du foyer. A plus ou moins long terme, de nombreux autres facteurs peuvent venir influencer le résultat : manque de moyens, réintroduction par les sites voisins ...

arrachage - ecopaturage - espece invasive - fauchage - genie ecologique - gestion de la flore spontanée - gestion raisonnée - gestion écologique - ingenierie ecologique - lutte mécanique - méthodes alternatives - pastoralisme - paysage - plan de gestion - plantation - plante envahissante - plante exotique envahissante - techniques alternatives