Conditions technico-économiques du passage au zéro phyto dans les terrains de sport

  • Porteur

    Plante & Cité

  • Partenaires
    FREDON France, FREDON Auvergne-Rhône-Alpes, FREDON Bretagne, FREDON Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Comité de relecture : AITF, ANDES, ANDDIS, CNFPT, Ministère de l’Agriculture, Ministère de la Transition Ecologique, Fedairsport, Fédération Française de Football, France Galop, Institut Ecoumène Golf Environnement, Ligue Nationale de Rugby et la Fédération Française de Rugby, SFG, UNEP, Valence, Rennes, Le Lavandou, Tarascon-sur-Ariège.
  • Financeurs

    Ecophyto (Office Français de la Biodiversité)

Retour à la liste des projets

[ Projet terminé ] [ 2018 - 2021 ]

Protection Biologique Intégrée et gestion de la flore spontanée
Economie et management
Outil de pilotage, Pratique de gestion et d'entretien durable, Réglementation et bonnes pratiques, Reconnaissance et gestion de la flore spontanée
Correspondant(s) Plante & Cité :
LAILLE Pauline, GUERIN Maxime, GUTLEBEN Caroline
objectifs :

 

  • Etudier les conditions techniques et implications budgétaires de la mise en place d'une gestion des terrains de sport sans pesticides.
  • Elaborer des prescriptions techniques correspondant aux différentes étapes : préparation du passage au « Zéro Phyto » et gestion des terrains de sport en pelouse naturelle.
résumé :

 

Dans le contexte des politiques publiques de la transition écologique, les terrains de sport sont progressivement amenés à être entretenus sans produit phytosanitaire de synthèse. En effet, la réglementation française évolue vers la suppression de l’usage des produits phytosanitaires de synthèse pour les terrains de sport avec deux échéances, en juillet 2022 et en janvier 2025.

Cette perspective offre quelques mois pour que les collectivités et leurs prestataires se préparent à des changements de pratiques dans des espaces souvent très artificialisés où la culture du gazon repose sur des équilibres agronomiques sensibles.

Or on sait aujourd'hui que la gestion des pelouses sportives naturelles est possible sans l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse. Pour maintenir les exigences des pelouses sportives en termes de qualité de jeu et de sécurité des joueurs, il convient d’adopter une approche agronomique globale de la santé du végétal.

Choix des graminées, pression d’usage, opérations mécaniques, arrosage, fertilisation, reprise du drainage… il existe un ensemble de leviers d’actions à mobiliser, afin de construire des itinéraires techniques adaptés à chaque terrain, pour réussir l’entretien des pelouses sportives en « zéro phyto ».

méthode :

 

  • Etat des lieux des équipements sportifs et priorisation sur les terrains de grand jeu en pelouse naturelle (Data.Gouv.fr)
  • 5 études de cas sur les conditions technico-économiques du passage au « Zéro Phyto » dans les terrains de sport (Le Lavandou – Rennes – Metz – Valence – Grand Poitiers)
  • Elaboration d’un guide technique en co-édition Plante & Cité – FREDON France, intitulé « Vers le « Zéro phyto » des terrains de sport en pelouse naturelle : démarche globale et gestion intégrée »

pelouse naturelle - terrain de sport - zéro phyto